Corinne Karnstädt 

Corinne Karnstädt-Brulhart est née le 17 septembre 1971 à Lausanne. Originaire de Château-d'Oex, elle grandit au bord du lac Léman avec ses deux soeurs et ses parents, mais la famille ne manque pas de venir dans la maison familiale à La Tine pour les week-ends et les vacances.

Sa scolarité terminée, elle fait un apprentissage d'aide en médecine dentaire (1988-1990); diplôme en poche, elle travaille trois ans dans un cabinet Lausannois avant de se marier à Perroy en 1993 où elle élèvera avec son mari ses deux garçons jusqu'en 1998 après quoi, la famille décide de s'installer définitivement dans la maison de famille de ses arrière-grands-parents Pilet-Duperrex à La Tine sur la commune de Rossinière en Suisse.

Autodidacte, c'est en 1999 qu'elle s'achète une chantourneuse (petite scie électrique) et commence à réaliser des prénoms en bois en guise de puzzles.
En 2004, elle participe à son premier marché de Noël organisé par les Tzamartisans à Château-d'Oex.
Aimant les traditions de sa région, en particulier les découpages du Pays-d'Enhaut, elle décide en 2005 de peindre des découpages sur des supports en bois. Respectant les découpeurs de papier bien connus dans sa vallée, elle réalise sa première pendule Poya la même année.
Dynamique et toujours à la recherche de nouvelles créations, c'est en octobre 2008 qu'elle s'essaie à l'art du découpage sur papier, elle fait quelques essais au cutter et attrape vite le virus. Elle commence par réaliser quelques petites pièces pour sa famille et ses amis, et crée son premier grand découpage rond qu'elle intitulera "Mes Racines". Vous pouvez le découvrir dans son album. 
Début 2009, elle crée des petits découpages qu'elle ajuste sur des lampes. Elles sont uniques et très appréciées.
Elle crée également des faire-part de mariage et de naissance ; ce nouvel horizon l'enchante vraiment car elle peut laisser libre court à son imagination.

En 2011, elle a l'honneur d'être invitée avec d'autres de ses collègues, au Montreux Art Gallery (7ème édition), un salon d'Art contemporain très connu sur la Riviera.

En 2012, un magazine international "Soglitter" lui demande un article et des photos de ses découpages pour une édition spéciale suisse.
La grande enseigne de magasin Point Vert, réalise avec ses découpages toute une gamme de produit de décoration, dont des bougies qui, si vous les mettez les unes à côtés des autres, représentent une Poya. 
L'été 2012 elle participe à l'exposition "Le Royaume des Chats" à Rossinière et met au concours un découpage.
En 2013 elle est selectionnée pour la première fois à l'Exposition Nationale Suisse de découpages. Le tableau retenu est une Poya moderne intitulée "La Poya en 2012". Automne à Schwyz et au printemps à Prangins.
Début 2014 elle participe à l'Exposition " Recensement " organisée par le Musée de et à Château-D'Oex 
L'été de la même année elle met au concours un découpage pour l'exposition "Le Royaume des chats" à Rossinière
Septembre 2014, avec le soutien de l'association DécouverteS du Pays-d'Enhaut, elle organise un cours de découpage de 3 mois pour 10 écoliers de la région du Pays-d'Enhaut
Fin 2014 son découpage "La Poya en 2012" de l'Exposition Nationale Suisse de découpages sera exposé au Musée de Zurich
Fin 2015 elle participe à l'Exposition-anniversaire de l'Association suisse des amis du découpage sur papier "30 centimètres 30 ans" au Musée de Château-d'Oex.

Début 2016 elle est invitée avec 19 autres découpeurs à exposer son travail à la galerie Hüsy à Blankenburg 
Eté 2016 elle participe aux premières journées du découpage à Château-d'Oex.

Automne 2016 pour la seconde fois l'Association DécouverteS lui permet d'organiser un cours de 3 mois pour 15 élèves de la région du Pays-d'Enhaut  

J'ai commencé le découpage sur papier en autodidacte en 2008. J'aime représenter cet art traditionnel de ma région du Pays-d'Enaut. Les Poyas et les Désalpes sont des scènes traditionnelles que je crée au fur et à mesure des commandes et des expositions, mais j'aime également moderniser les scènes avec ma touche très "girly"...