Le Régionalisme

La région de la Veveyse et plus encore, le canton de Fribourg se veulent riches, tant en culture qu’en folklore et en goût. La campagne et la ruralité de ce canton en ont façonné ses habitants. Modestement et avec humilité, le canton et ses spécialités ne sont plus à présenter, à commencer par son plus bel émissaire : le Gruyère et toutes les spécialités que l’on peut en faire. Toutes les régions de Suisse n’ont pas une culture aussi marquée. Il faut en être fier et permettre à cette singularité de vivre et de perdurer. C’est dans cette optique que les Ateliers sont nés. Bien sûr, la région de Châtel-Saint-Denis compte aujourd’hui beaucoup de Vaudois et d’expatriés, les Ateliers ont donc encore bien plus de raison d’être.  Le Régio permet aux participants, de venir apprendre, comprendre et découvrir la convivialité de cette région de la Suisse. Région qui s’exporte au-delà des frontières du pays et qui est forte de sa réputation.

Les Ateliers s’engagent, dans la mesure du possible, à travailler avec des produits du terroir, et d’en expliquer la provenance, quitte à faire venir le maraicher, paysan, cultivateur, éleveur, vigneron, afin d’expliquer son travail et le produit qui en résulte. Quoi de plus noble que d’utiliser et découvrir les produits cultivés à nos portes ? Et bien plus encore aujourd’hui, à l’heure de la mondialisation et tous ces méfaits. Il est temps d’adopter une attitude responsable et raisonnable, en aidant les petits producteurs de notre région. Le Régio s’engage à y contribuer, même modestement. La prise de conscience est en marche, il n’y a jamais eu autant de monde aux Désalpes et aux comptoirs, justement parce que les gens réalisent l’importance du régionalisme, sans parler des places de travail que cela permet de développer ou de consolider.